les villages

Socle du bras reliquaire de St Pardoux

 

 

La dénomination "village" correspond en Creuse à un groupement d'habitations et de locaux agricoles de deux ou trois voire une dizaine d'unités...
La Commune de SARDENT comptait 54 villages. Certains ont disparu aujourd'hui. Voici la liste des villages avec l'histoire connue les concernant. L'orthographe de certains noms a changé, mais nous les avons trouvés ainsi orthographiés lors de nos recherches. La transformation de l'écriture a dû se faire au fil des années.

BASSEGEAS ..... LES CAURADES ..... CEILLOUX .. LES CHABANNES ..... LA CHAIZE

LA CHASSOULE. En haut de ce village avait été édifié un château (aujourd'hui détruit); Mais il existe toujours un souterrain partant de cet endroit et qui va jusqu'à l'église de Maisonnisses.

LES CHATRELLES : on a trouvé dans ce village vers 1501, une sépulture gallo-romaine contenant une urne en terre noire et cinq médailles.

LA CHEMINADE : nous avons appris, d'après un acte notarié, qu'un cimetière (appelé le Petit Cimetière) avait existé dans ce village.

LES CHIERS: le 27 Novembre 1501, Renier RORGUE faisait aveu et dénombrement de sa seigneurie des CHIERS.

LA CHAUMETTE .. LE CHIRONCEAU ..... COCULET: nommé dans les registres paroissiaux en 1669

COEURGNE ..... COLOMBEAU aujourd'hui COLOMBOURG LE CONDREAU ..... LES COUTEILLES

CROS-LA-VERGNE: ce village semble avoir disparu. LA CROUSETIERE ..... LA FAYE-AU-BOST

LA FEITE : A l'extrémité septentrionale de la Commune Près de ce village, on trouve une statue en pierre grossièrement sculptée, connue sous le nom de "MARMOT". Cette statue était vénérée dans le pays; On y venait en dévotion de très loin et on déposait des offrandes pour obtenir la prospérité du bétail.

LE GRAND-BLESSAC : au XIX siècle, est arrivé dans ce village, le docteur DECHAMPESME, né à VIDAILLAT en 1789, médecin de profession, époux de Madame Henriette Charlotte DELANOE, née à FRESNAY L'EVEQUE en 1791.Le docteur fit bâtir une cave très profonde afin d'y entreposer ses médicaments. De par sa réputation pour sa fraîcheur, les femmes du village y mettaient leur beurre pendant la saison chaude. Il y avait également une forge où de nombreux ouvriers travaillaient.
.......Nous avons recueilli quelques témoignages le concernant auprès de personnes âgées. Cet homme était un original, nous disent des gens. Il allait faire ses visites à cheval, et lorsque le vent venait face à lui, il montait à l'envers. De plus, il avait fait creuser un chenal afin de faire baigner ses chevaux. Il avait une très grande réputation en temps que médecin, on le demandait pour des consultations à LIMOGES. Il était toujours vêtu comme un mendiant. Il mourut au GRAND BLESSAC en 1854, alors qu'il faisait construire un château fort. Les travaux ne furent pas achevés. Son épouse mourut en 1856. Il ne reste désormais au GRAND BLESSAC, que le caveau où ils reposent, ainsi que des sortes de tables en pierre où sont gravées des inscriptions en latin ou en grec.

..LE NOUALLET ....FONTARRADES .. ..LE GRAND-CHIROUX .....LA JARIGE

LAS-CHAMPS: aujourd'hui, c'est un terrain qui porte ce nom. .....MAISONNIAUX .....LA MARQUE

MASBOLLE : en 1838, on a découvert dans ce village, une sépulture gallo-romaine où étaient plusieurs urnes en terre noire et quelques ustensiles en fer.

MAS-MAUGEAS aujourd'hui Masmangeas .. LE MASRICHE .LE MAS-RIVET . ..LE MASTHUBERT . ..

LE MAZEAU ..... LE MAZELET ..... LE MONDOUEIX ..... LE MONT-DE-SARDENT ..... LE MONTEIL

LE PETIT-BLESSAC ..... LE PETIT- CHIR0UX ..... LA REBEIROLLE ..... LA RIBIERE-JALADE ....

LA ROYERE : ce village était le chef-lieu de l'une des trois collectes qui existaient dans la paroisse de SARDENT. Ses habitants firent leur cahier de doléances en 1789.

.LA RONZE........ SAINT-PARDOUX : ce nom de village a disparu aujourd'hui. .....SEGONDAT

TEILLAUCHER ou TEIL-AU-CHER en 1845, on y a trouvé une hache en bronze pesant environ 700 g.

LE TOUREAU ..... TRESSANNE ..... LA VEDRENNE : ce village a disparu.

LA VERGNE ..... VILLE- CHADAUD ..... VILLE-JALEIX ..... VILLEVEGOUT.

Cet historique est tiré d'une étude effectuée par l'association "Lou Chaminadour"


Accueil